Navigation sur la Garonne

Vendredi 15 septembre 2017, Bordeaux.

Un petit navire de croisière est arrivée dans la nuit dans le port de Bordeaux. Il s’agit du NATIONAL GEOGRAPHIC ORION, traditionnellement abrégé en « NG ORION ». Long de 108 mètres, ce bateau peut embarquer jusqu’à 106 passagers. Ce « paquebot » est généralement voué à l’expédition arctique et antarctique, d’où la nécessité d’être un petit navire, afin d’accéder aux endroits les plus reculés de la planète, et manoeuvrer dans les eaux gelées des pôles. Sa coque renforcée lui permettant d’affronter jusqu’à 80 cm de glace. C’est donc lors de l’un de ses voyages de transit entre un pôle et l’autre que le navire a fait escale à Bordeaux.

Ce n’est pas la première fois que ce navire visite Bordeaux. En revanche, faute de disponibilité, je n’avais jamais réussi à le photographier lors de ses précédents passages. En ce vendredi après-midi, la marée était certes montante, mais trop basse pour faire de belles photos du navire à quai. En effet, avec sa faible hauteur, la coque était à hauteur du quai. J’ai donc décidé d’attendre le BatCUB de 16h22, afin de faire des photos depuis la Garonne. En plus d’une heure, la marée avait du coup bien montée et le bateau était déjà un peu plus haut.

Le transit en BatCUB entre la place des Quinconces et la Cité du Vin sera l’objet d’un prochain article.

Une fois débarqué à terre avec les photos du NG ORION dans la boite, j’ai décidé de rester vers le Pont Bacalan-Bastide, l’heure du départ du paquebot ayant sonné. Ce n’est pas la meilleure des places, la vue étant obstruée par pas mal d’objet. Cela dit, je ne suis pas mécontent du résultat obtenu.

Maintenant, place aux photos.

 

 

Leave a Comment